Les Hussons en Bolivie - Mission familiale à l’Institut d’Éducation Rurale
Machu Pichu et Amazonie 
samedi, juillet 11, 2009, 02:00

Après toutes ces péripéties nous sommes enfin arrivé à Cuzco (3600m d'altitude), une ville mythique qui fut le cœur de l'empire inca et où la colonisation a espagnole a laissé beaucoup de traces. Une ville entourée de montagnes dans laquelle nous avons été logés dans le quartier des artistes « Semblas » avec ses ruelles pavées très étroites, et ses escaliers qui n'en finissent pas.
*Ben


Culture en plateaux qui démontre que les cultivateurs ont bien du courage.


Le lendemain de notre arrivée nous sommes partis pour notre trek de 3 jours qui devait nous conduire jusqu'au Machu Pichu avec notre super guide: Richard. Nous avons fait tout d'abord avec lui une superbe randonnée dans les montagnes de la vallée sacrée jusqu'aux ruines de Huanquo..., Ruines inca que nous avons visité au petit matin après une nuit chez l'habitant dans une famille fort sympathique et un diner succulent préparé par le cuisinier du groupe.
*Ben


La deuxième journée de marche s'annonçait plus difficile (un dénivelé de 700m qui nous amènerait au col à 4400m d'altitude) et elle a été plus difficile. Surtout qu'en partant Isa est malade juste avant la montée. Une chance que se sont les mules qui portaient les sacs sinon cela aurait été vraiment vraiment dur! Mais le paysage en vaut la peine et nous avons réussi la première étape de notre périple.


*Ben


En rentrant nous nous arrêtons pour voir une démonstration de tissage par des femmes vraiment très artistes. Mais après la solitude de la montagne et les paysages sauvages nous n'avions pas trop la tête à cette activité faite pour attirer l'argent des touristes. Mais c'était intéressant tout de même et franchement je ne vois plus le tissage de la même manière.



Le soir nous nous rendons à la gare de Ollyatatambo pour prendre le train qui devait nous conduire au pied du Machu Pichu seul moyen d'accès possible pour visiter ce sanctuaire connu mondialement. Passons sur la nuit à l'hotel...un peu bruyant et un peu trop touristique comme coin, mais le lendemain nous nous levons à 5h du matin pour prendre la navette qui monte au Machu Pichu.


Même si nous arrivons 5 minutes après le levé du soleil ce qui fait grincer des dents certains photographes professionnels, nous assistons à un spectacle grandiose. Richard nous fait faire une visite guidée fort intéressante et nous ne pouvons qu'admirer le génie de ce peuple inca qui arrive à construire des monuments d'une taille impressionnante avec les moyens de l'époque. Le lien avec les saisons, la terre, les étoiles et toute l'organisation qui en découle est vraiment une source d'inspiration.


Après la visite guidée nous prenons le temps de faire quelques milliers de photos et Benoît quelques heures de film supplémentaires. Nous marchons même jusqu'à la porte du soleil pour jouir un peu plus de la vue sur le site. Le soir nous repartons vers Cuzco fatigués mais comblés. Pour ceux et celles qui en doutaient, la visite du Machu Pichu en vaut la peine et les paysages aux alentours sont sublimes...tout comme les précipices d'ailleurs.



De retour à Cuzco nous préparons avec notre amie Nicole la deuxième partie de notre voyage au Pérou qui devait nous conduire en Amazonie jusque dans le parc Manu. 6 heures de routes sinueuses, bordées de précipices qu'il vaut mieux ne pas trop regarder sur une route à double sens prévue pour une seule voiture... On passe par un col à 5000 m pour ensuite plonger pendant 2 heures vers l'Amazonie.

Chemin faisant, nous croisons plusieurs cascades qui traversent la route, la forêt humide porte bien son nom.

La végétation et le climat change avec la descente. Nous arrivons de nuit au lodge mais nous sommes tout de suite accueillis par Pépé le gentil singe de la maison. Les bruits de la forêt nous entourent mais même en mangeant dehors nous sommes surpris, pas de moustiques....pas de serpents ni d'araignées géantes à l'horizon.



Le lendemain, au grand plaisir des enfants, nous partons pour une randonnée à cheval qui allait nous conduire dans un petit village d'indiens Mashigenga, tribu contactée mais qui a gardé une manière de vivre traditionnelle. Pour info on parle de tribus non contactées lorsqu'elles n'ont pas eu de contact avec l'homme blanc...et oui il en existe encore dans le parc Manu mais interdiction d'y aller.

*Ben
À cheval nous vivons aussi quelques émotions lorsqu'un étalon à demi sauvage nous attaque ou plutôt s'intéresse à nos juments. Une chance notre guide arrive à maitriser la situation car c'était un peu la panique dans le groupe. Mais pour moi et Benoît cette aventure nous incite à retourner à pied au lodge...il n'y a rien de mieux que la terre ferme.


Le lendemain a cause de la pluie notre excursion en rafting est annulée et les enfants proposent une autre randonnée à cheval. Pour les adultes ont choisi d'aller faire la randonnée à pied vers l'embouchure de la rivière Madre de dios limite des terres interdites et lieu de spiritualité pour les autochtones. C'est à la machette que notre guide nous dégage notre chemin. Nous voyons en passant des colonies de fourmis géantes, des oiseaux blancs, et toutes sortes de plantes.


Fourmi géante et vénéneuse présentée par notre guide.


L'ananas la plus juteuse et gouteuse que j'aie mangé de toute ma vie, un régal!
L'après midi nous visitons la plantation d'ananas de la propriété. Curiosité dans le coin, nous voyons là un avion russe datant d'une cinquantaine d'année qui sert de refuge à un nid de chauve-souris.




Pépé le singe nous accompagne en se servant de nous comme moyen de locomotion...pas si bête que ça!



Le lendemain nous remontons vers Cuzco en passant par ….le village de Paucartambo où ont lieu les festivités de la Vierge du Carmen. Le temps de prendre quelques photos et d'admirer les danses puis nous repartons dans les chemins sinueux des andes péruviennes.


Ajouter un commentaire ( 21 lectures )   |  permalien   |   ( 3.4 / 1161 )

| 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | Suivant> >>